Documentation du Dr FRAPPE

Ce wiki regroupe les résultats de mes expériences en informatique accumulés au cours de mes recherches sur le net.

Dans la mesure du possible, j'ai cité mes sources ; il en manque certainement… :-)

Portail Système

5. Matériel

6. Logiciels

6.1. Linux

En une seule commande, copier les données de la partition (ici, /home) vers la nouvelle partition :

$ sudo rsync -avzh /mnt/home/ /mnt/hometmp/

Bien spécifier le “/” à la fin des deux dossiers home et hometmp

Les options conservent les permissions, les liens symboliques et autres attributs.

Quand la console redonne la main, vérifier que tout s'est bien copié par un ls et en regardant la taille des dossiers :

$ du -s /mnt/home
$ du -s /mnt/hometmp

6.2. Tous Windows

6.3. DVD utiles

6.4. Virtualisation

6.5. Installation de Java

6.5.1. Sous Windows

Sur la page https://java.com/fr/, cliquez sur le bouton Téléchargement gratuit de Java

Cliquez sur le bouton Accepter et lancer le téléchargement gratuit :

Cliquez sur le bouton Enregistrer le fichier puis cliquez sur le fichier téléchargé :

Autorisez l'application à démarrer. L'installation commence :

Oracle a des partenaires dont il essaie de vous faire installer les logiciels.

Evitez de les installer, vous risqueriez de le regretter si vous ne savez pas ce que vous faites…

Dé-cochez la ou les cases des logiciels partenaires :

Terminez le reste de l'installation comme d'habitude.

6.5.2. Sous Linux : version d'Oracle

Commencez par désinstaller complètement openjdk :

$ sudo apt purge openjdk-\* && sudo apt autoremove

Ajoutez le ppa :

$ sudo add-apt-repository -u ppa:linuxuprising/java

Installez java :

$ sudo apt install oracle-java12-installer 
...
Les paquets supplémentaires suivants seront installés : 
  gsfonts-x11 java-common oracle-java12-set-default
...

utilisez l'autocomplétion avec la touche Tab ⇆ pour trouver la bonne version)

Acceptez les licences et redémarrez Firefox.

S'il n'a pas été installé, installez :

$ sudo apt install oracle-java12-set-default

Vérification :

$ java -version
java version "12.0.2" 2019-07-16
Java(TM) SE Runtime Environment (build 12.0.2+10)
Java HotSpot(TM) 64-Bit Server VM (build 12.0.2+10, mixed mode, sharing)
$ javac -version
javac 12.0.2

Pour tester, lancez :

$ java -version

7. Tutoriels

7.1. Mise à niveau de Ubuntu

Nous passerons de Ubuntu 18.04 à 19.04.

Il est toujours conseillé de sauvegarder toutes vos données avant d’effectuer une mise à jour majeure.

Si vous avez activé le cryptage sur votre répertoire personnel, il est recommandé de déchiffrer avant la mise à niveau, puis re-chiffrer une fois le processus terminé.

Avec chiffrement, le processus de mise à niveau peut entraîner une défaillance du système d’exploitation, ou ne pas pouvoir se connecter.

À partir de 18.04, l'utilitaire ecryptfs-utils n'est plus pré-installé.

7.1.1. Avec le gestionnaire de mises à jour de logiciels

  1. Ouvrez le gestionnaire de mises à jour.
    Cliquez ensuite sur Paramètres en bas à gauche de la fenêtre.
    Modifier la liste déroulante Me prévenir lorsqu'une nouvelle version d'Ubuntu est disponible à « Pour chaque nouvelle version ».
    Entrez votre mot de passe lorsque vous y êtes invité.
  2. Il vous est demandé d'actualiser. Cliquez sur le bouton Actualiser.
  3. Le gestionnaire de mises à jour a maintenant un bouton de mise à niveau. Cliquez dessus pour continuer. Vous serez invité à entrer votre mot de passe une fois de plus.
  4. La boîte de dialogue « Notes de version » affiche les modifications apportées par cette version d'Ubuntu. Cliquez sur Mettre à niveau pour continuer.La fenêtre Mise à niveau de la distribution s'affiche et commence à télécharger la mise à niveau et à préparer le système pour la mise à niveau.
  5. Un message disant « Sources provenent de tiers désactivées » peut s'afficher avec des instructions sur la façon de les réactiver après le processus de mise à niveau. Quand vous avez lu le message, cliquez sur Fermer.
  6. Une dernière confirmation signale que les mises à jour ont été téléchargées. Assurez-vous que tous les documents et applications ouverts ont été enregistrés et fermés avant de cliquer sur Démarrer la mise à niveau.
  7. Un message informe que l'écran de verrouillage a été désactivé pour que la mise à niveau puisse se dérouler sans interruption. Cliquez sur Fermer pour effacer le message et continuer.
  8. La mise à jour continue à mettre à niveau le système, ce qui prend généralement environ 20 minutes.
  9. Une fois au nettoyage, vous serez invité à mettre à jour le fichier de configuration “gdm3”. Sélectionnez l'option par défaut à moins que vous n'ayez effectué de personnalisation au gdm3. Enfin, cliquez sur Redémarrer maintenant pour redémarrer et terminer la mise à niveau.

7.1.2. Dans un terminal

7/91 Open a terminal session Open the GNOME Launcher and click on Terminal . 2 Prepare and upgrade Enter the below commands to install the update and prepare for the upgrade: sudo apt update sudo apt upgrade -y sudo apt dist-upgrade -y sudo apt install update-manager-core 3 Update release file Use the comman below to change the release file to look for normal updates rather than LTS. sudo sed -i 's/Prompt=lts/Prompt=normal/g' /etc/update-manager/release-upgrades 4 Start upgrade process Run the below command to start the upgrade process: sudo do-release-upgrade 5 Complete upgrade Once the installer is complete, reboot your laptop to finalise the upgrade. Please note: If you have any issues logging in, press Ctrl + Alt + F1 which will take you to a terminal. Enter you username and password when prompted and enter the below command. sudo apt install ecryptfs-utils 6 Check upgrade status Once the upgrade has completed, you can double check your current build with: 8/9lsb_release -a 9/9

7.2. Tutoriels Linux

7.2.1. Installation

7.2.2. Autres tutoriels

7.2.3. Utilisateurs et groupes

Créer un nouvel utilisateur : useradd
Syntaxe :
$sudo useradd [options] identifiant

Principales options
-d RÉP_PERSO
répertoire du nouvel utilisateur. Ne sera pas créé s'il n'existe pas.
-m
Crée le répertoire de l'utilisateur s'il n'existe pas.
-g GROUPE
groupe ou n° GID du groupe initial de l'utilisateur. Ce groupe doit exister.
-G GROUPE1[,GROUPE2,…[,GROUPEN]]]
Groupes supplémentaires auxquels appartient également l'utilisateur. Par défaut, l'utilisateur n'appartient qu'au groupe initial.
-s INTERPRÉTEUR
Interpréteur de commandes initial de l'utilisateur.
-u [UID]
valeur numérique (unique et positive) identifiant l'utilisateur.
si aucune valeur n'est fournie (sudo useradd -u), crée un groupe avec le même nom que celui de l'utilisateur, et ajoute l'utilisateur à ce groupe.
-D
affiche les options par défaut :

$ useradd -D
GROUP=100
HOME=/home
INACTIVE=-1
EXPIRE=
SHELL=/bin/sh
SKEL=/etc/skel
CREATE_MAIL_SPOOL=no

Définir le mot de passe d'un utilisateur : passwd

$ sudo passwd tintin

Créer un groupe : groupadd

$ sudo groupadd marketing

Ajouter ou retirer un utilisateur d'un groupe : gpasswd
  • Ajouter l'utilisateur milou au groupe marketing :

    $ sudo gpasswd -a milou marketing
    

  • Retirer l'utilisateur milou du groupe marketing :

    $ sudo gpasswd -d milou marketing
    

7.2.4. systemd

7.3. Windows

7.3.1. Activer windows 10 à vie gratuitement

  • Pro :
    slmgr /ipk W269N-WFGWX-YVC9B-4J6C9-T83GX
    

  • Home :

    slmgr /ipk TX9XD-98N7V-6WMQ6-BX7FG-H8Q99
    

↵ Enter.

Attendre l'affichage

slmgr /skms kms.xspace.in

↵ Enter

slmgr /ato

7.4. Expressions régulières

7.5. Création d'un support bootable

7.6. Dual-boot

7.7. Autres

8. Voir aussi


Basé sur « Article » par Auteur.